SMAC : L’impact du numérique sur les Business

Print Friendly

smac

Le SMAC est typiquement ce qui va vous simplifier la vie pour votre business. C’est devenu un incontournable pour réussir dans la création de son entreprise. C’est l’avènement du numérique.

 

 

 

1 – Qu’est-ce que le SMAC

SMAC c’est l’acronyme anglo-saxon de

  • S pour social média (les réseaux sociaux)
  • M pour Mobility (la mobilité)
  • A pour Applications
  • C pour Cloud (l’informatique dans les nuages)

L’addition de ces quatre moyens numériques offre un effet de levier sans précédent pour les affaires. Les réseaux sociaux vous apportent une visibilité, une identité, la mobilité est la clé pour obtenir de nombreuses choses, les applications augmentent votre productivité et le Cloud vous offre une très grande souplesse.

 

2- S pour Social Média

Pratiquement tout le monde a pris conscience de l’importance d’être visible sur le net. Les réseaux sociaux professionnels comme VIADEO ou LINKEDIN permettent d’afficher vos compétences, vos champs d’activités, vos réalisations. Ils vous permettent aussi de toucher plus facilement des personnes que vous auriez pu difficilement contacter autrement. Mais il nous est possible de créer des liens avec des professionnels ayant les mêmes intérêts que nous. Cela nous ouvre des possibilités, des opportunités sans précédent. Mais les réseaux sociaux ce n’est pas seulement les réseaux professionnels mais aussi FACEBOOK ou TWITTER. Ces réseaux vous permettent de créer des communautés autour de vos produits, de vos services, de faire de la publicité ultra-ciblés. Twitter, vous permet d’avoir toutes les dernières nouvelles. Et il y a aussi GOOGLE+. Vous pouvez l’utiliser pour organiser des séminaires, des hangout, des discussions en groupes (en utilisant des vidéos, des photos, des PowerPoint…).

 

3- M pour Mobility

Ensuite, il y a la mobilité. L’ordinateur portable a remplacé le bureau. Vous n’avez plus besoin d’avoir un bureau. Vous pouvez travailler de n’importe où. Vous pouvez travailler à la campagne,  de l’étranger. D’ailleurs les zones de co-working sont une résultante de cette mobilité (pour exemple, la société NUMA, un lieu de co-working sur Paris). Il suffit d’apporter votre ordinateur et de vous connecter au réseau wi-fi du lieu où vous êtes pour travailler. parce que les gens ressentent le besoin de faire avancer les choses. Encore plus fort, nous avons tous aujourd’hui des smartphones et des tablettes. Les plus récents vous permettent de faire presque sinon toutes les choses que vous pouvez faire sur un ordinateur portable et c’est grâce à des applications.

 

4- A pour Applications

Les applications nous rendent plus productifs. Aujourd’hui, vous pouvez créer une feuille de calcul sur la route, modifier un document Word pendant un voyage. Vous pouvez même préparer des présentations (un PowerPoint ou une Keynote). Il existe d’innombrables applications pour vos besoins professionnels. Mais pas seulement professionnel. Il existe un tas d’applications vous permettant de vous faciliter la vie quotidienne et donc de vous faire gagner du temps d’une manière générale (après à vous de voir ce que vous faites du temps gagné). Mais est-ce tout cela à un sens sans le Cloud ?

 

5- C pour Cloud

Tout d’abord, le Cloud ne se limite aux services que proposent des sociétés comme DropBox ou Google Drive. Mais le Cloud est partout. Quand vous consultez vos emails, ils sont dans un Cloud, quand vous regarder des photos sur PICASA, des vidéos sur Facebook, c’est du Cloud. Les fichiers, vidéos, photos, … que vous pouvez récupérer n’importe où à l’aide d’un simple accès internet et d’un compte sont innombrables. Vous n’avez même plus besoin d’avoir votre ordinateur avec vous pour les consulter. Cela vous apporte une très grande souplesse dans votre organisation.

 

 

Attention, S.M.A.C. a une autre définition assez proche, Social Mobile Analytics Cloud.
Pour plus d’information sur cette différenciation, vous pouvez lire un article sur le blog, Les entrepreneurs parlent aux Entrepreneurs,
mais aussi sur le site 01Business, un article a été rédigé par Monsieur, Emmanuel Mouton.

 

 

 

Je m’appelle Cédric Le Clézio. Je suis expert-comptable au sein du cabinet Expansium, à Paris. Je conseille des créateurs et des repreneurs de l’origine du projet (analyse de l’idée, réalisation d’audit de la cible…) jusqu’à la phase de création de la structure juridique (conseil dans le choix de la forme juridique, élaboration du business plan, mise en place des outils comptable et de gestion). Je leur apporte mon expérience tant sur le plan juridique, fiscal que sur le plan comptable.
Cet article vous a plu ? Donnez lui une note :)
Socialisez nous !

Laissez-nous un commentaire et n’hésitez pas à vous inscrire au Blog !