Savoir identifier les tâches importantes pour votre entreprise

Print Friendly

koudetat oussama
Je regardais une vidéo de KOUDETAT présenté par Oussama AMMAR intitulé « Startup de [0] à [1]. Comme toujours, les interventions de Mr AMMAR sont très intéressantes, très pertinente et en plus raconté sur un ton humoristique. Mais vers 1h12, il a dit quelque chose qui m’a enchanté. Quelque chose que je rabâche à mes prospects.

 

Savoir s’entourer

Le startupeur qui réussit est celui qui sait s’entourer. Il ne peut pas tout faire seul. Certes bien souvent ses moyens sont limités et il préfère que tout soit fait en interne. Mais Oussama conseille au contraire d’analyser l’ensemble des tâches à réaliser et de les classer en deux :

  • Les points essentiels dans votre chaîne de valeur
  • Les activités non stratégiques.

Les premiers doivent être internalisés au maximum tandis que les secondes doivent être externalisées.

 

Activités à internaliser

Il s’agit des activités qui sont centrales pour la réussite de l’activité soit en terme de valeur soit en terme de qualité, de relation client. Par exemple, vous vendez des produits très spécifiques, très techniques. Les clients qui vont appeler doivent tomber sur des gens qui connaissent parfaitement les produits afin de pouvoir les conseiller efficacement. Avoir recours à un service externe pour cela risque d’être contreproductif. De même, lorsque la production nécessite un savoir-faire très particulier et rare, il est primordial que d’internaliser la production. Sinon, vous serez à la merci de votre fournisseur qui pourra augmenter les tarifs à sa guise. Il captera donc la majorité de la valeur ajoutée.

 

Activités à externaliser

Concernant les activités principales à externaliser, il s’agit des activités nécessitant une technique, des connaissances particulières pointues (mais non exclusive). Notamment les travaux comptables, juridiques et fiscaux. En effet, ces travaux nécessitent des connaissances pointues et longues à acquérir. Mais, les sociétés proposant ces services sont nombreuses et vous pouvez donc faire jouer la concurrence. Il vaut mieux sous-traiter auprès de spécialistes (avocats, experts-comptables…). Cela aura deux grands avantages : décharge de travail pour les gérants. Ils pourront donc se consacrer à des activités plus importantes pour le développement de leur entreprise. Mais surtout, en ayant recours à des prestataires externes, ils auront la vision d’experts sur leur activité et notamment une vue externe. Cela ne peut donc qu’être positif.

 

Conclusion

Le désir de tout faire dans sa société afin de dépenser le moins possible est très courant chez les nouveaux entrepreneurs. Mais malheureusement, les journées n’ont que 24 H. Il faut donc savoir prioriser son temps afin de se consacrer sur ce qui sera vraiment efficace, décisif pour la croissance de votre entreprise.

 

 

Je m’appelle Cédric Le Clézio. Je suis expert-comptable au sein du cabinet Expansium, à Paris. Je conseille des créateurs et des repreneurs de l’origine du projet (analyse de l’idée, réalisation d’audit de la cible…) jusqu’à la phase de création de la structure juridique (conseil dans le choix de la forme juridique, élaboration du business plan, mise en place des outils comptable et de gestion). Je leur apporte mon expérience tant sur le plan juridique, fiscal que sur le plan comptable.
Cet article vous a plu ? Donnez lui une note :)
Socialisez nous !

Laissez-nous un commentaire et n’hésitez pas à vous inscrire au Blog !